L’ostéopathie animalier

Osteopathe animalier

L’ostéopathie animale consiste en différentes techniques manuelles visant à soigner toutes sortes de pathologies d’un animal (cheval, bovin, chien, chat, etc.), sauf les pathologies organiques. Il faut être diplômé auprès d’un établissement agréé et détenir le titre d’ostéopathe animalier ou de docteur vétérinaire pour exercer ce métier.Qu’est-ce que fait un ostéopathe animalier? Qui fait appel à ce professionnel et pourquoi? Réponses.

En quoi consiste le métier d’ostéopathe animalier ?

Il s’agit d’une médecine vétérinaire manuelle traitant les dysfonctions de la mobilité des différents tissus du corps d’un animal, susceptibles d’altérer l’état de santé de celui-ci. Les systèmes musculo-squelettiques, crâniens et myo-fasciaux. L’objectif est de rendre la capacité d’autoguérison à l’organisme et de limiter ainsi les traitements médicamenteux et autres.

Que fait l’ostéopathe animalier ?

Le praticien utilise des techniques manuelles pour prévenir, diagnostiquer et soigner ce qui fait souffrir l’animal. Il s’agit de rétablir l’équilibre entre la structure et la fonction des différents tissus (osseux, musculaires, nerveux…). L’ostéopathe animalier manipule le corps de l’animal sans lui faire mal pour corriger les déséquilibres : tendinite, entorse, coliques, etc.

A qui s’adresse une consultation d’ostéopathie animale ?

Tous les animaux domestiques peuvent être traités par l’ostéopathie, mais les plus communs sont le cheval,le chien et le chat. Il arrive qu’un praticien donne une consultation à un bœuf ou une vache, un mouton,une chèvre,un lapin,une souris,un serpent,une tortue, etc .Les propriétaires font appel à un ostéopathe animalier lorsque leur animal de compétition montre une baisse de performance, lorsque leur animal de loisir perd en mobilité, lorsqu’un animal âgé souffre d’arthrose, etc.

Compétence et qualités d’un ostéopathe animalier

Premièrement, un praticien aime forcément les animaux et possède une grande sensibilité ! Son objectif est d’assurer le bine-être de son patient et d’éviter de lui faire mal. Il fait de son mieux pour l’aider à se sentir mieux grâce aux techniques manuelles de l’ostéopathie animale. En déterminant l’origine du mal, il use de sa connaissance approfondie de l’anatomie, la biomécanique, la neurologie et la physiologie animale.

Comment se déroule une consultation ostéopathique pour animal ?

Lors d’une séance, le praticien commence par interroger le propriétaire. Lorsqu’il connaît les comportements, les activités et les habitudes du patient, il pourra effectuer un diagnostic et trouver le traitement adapté.

Le diagnostic ostéopathique et le traitement

Pour réaliser le diagnostic, l’ostéopathe étudie l’anamnèse et le signalement de l’animal, à savoir ses antécédents pathologiques et physiologiques, son âge, sa race, son sexe, son environnement, son utilisation (animal de garde, animal de compétition, etc.). Il analyse également la locomotion et effectue des tests articulaires. Le traitement consiste en des normalisations, corrigeant les pathologies. Il peut être nécessaire que le propriétaire réalise une rééducation avec l’assistance de l’ostéopathe.

Les différentes techniques mises en œuvre

  • Techniques structurelles : traitement du squelette par la manipulation des articulations,
  • Techniques myotensives : action sur les muscles superficiels ou profonds,
  • Techniques crâniennes : régularisation des pressions crâniennes,
  • Techniques viscérales : action sur le système digestif, le système nerveux et la vascularisation,
  • Techniques énergétiques (MRP) : équilibrage entre les énergies et l’organisme.

Les outils utilisés par l’ostéopathe animalier

À part ses mains expertes qu’il a entretenues depuis des années, le praticien utilise parfois une caméra thermique pour identifier les zones de chaleur et les zones de froid. Un tapis massant permet à l’animal (posé sur le dos) d’être soulagé d’une douleur au dos. Les bandes de«Ktaping», des bandes multicolores,soulagent les douleurs en agissant au niveau lymphatique,musculaire et articulaire.

Quelles formations pour devenir ostéopathe animalier ?

Auparavant, il fallait être un médecin vétérinaire pour pouvoir exercer la profession d’ostéopathe animalier. Aujourd’hui, tous les bacheliers peuvent y accéder, mais il est préférable d’avoir un baccalauréat scientifique.

Accession au titre d’ostéopathe animalier

Ce métier a été réglementé récemment à la sortie du décret du 19 avril 2017. L’épreuve d’aptitude est organisée par l’Ordre des vétérinaires qui est l’unique institution apte à délivrer un diplôme d’ostéopathe animalier.Biologie, anatomie,physiologie et sémiologie des espèces et épreuve pratique sont prévues en 5ans d’enseignement supérieur.

Les établissements de formation

Les personnes titulaires d’un baccalauréat scientifique, d’un diplôme de médecine oud’ostéopathie humaine sont ceux qui suivent une formation en ostéopathie animale. Les instituts supérieurs sont nombreux, mais il faut privilégier ceux qui acceptent un nombre limité d’étudiants.

Acquisition des compétences nécessaires

La formation pour acquérir les compétences nécessaires à l’exercice du métier dure trois ans ou cinq ans selon l’établissement.Il s’agit d’apprendre à:
  • réaliser un diagnostic ostéopathique,
  • effectuer des techniques manuelles ostéopathiques adaptées,
  • identifier les cas nécessitant l’intervention d’un vétérinaire,
  • maîtriser les connaissances biologiques anatomiques, physiologiques et pathologiques des animaux.

Quel salaire et quelle carrière pour un ostéopathe pour animaux ?

S’il a du succès, un ostéopathe animalier peut gagner sa vie aussi bien qu’un ostéopathe traitant les humains, un vétérinaire et un médecin.Il a la possibilité de se mettre à son compte ou de travailler pour le cabinet d’un autre.Le travail ne manque pas, car l’ostéopathie animale est très sollicitée!

Le salaire d’un ostéopathe pour animaux

En fonction de l’animal (entre autres sa grandeur) et de la pathologie à traiter, une consultation coûte entre 50 et 100€. Un ostéopathe débutant peut espérer générer un revenu mensuel moyen de 1700€ brut par mois.Cela peut être plus important selon le succès qu’il rencontre, sa notoriété et la ville où il est installé.

Les débouchés

L’ostéopathe animalier peut créer son propre cabinet, travailler pour une entreprise animalière, être salarié d’une clinique vétérinaire privée, etc. Notons que l’ostéopathie ad’abord été appliquée aux chevaux de compétition avant que les autres animaux ne puissent en profiter. Le monde de la compétition offre donc de vastes possibilités.

Beaucoup de travail pour les ostéopathes animaliers

Tous les animaux n’ont pas tous besoin d’une consultation ostéopathique, mais leur nombre important en France offre de belles perspectives. Voici un nombre indicatif datant de 2014 : 1,1 million de chevaux, 19 millions de bovins, 7,26 millions de chiens, 12,68 millions de chats…