Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

Qu'est ce que l'ostéopathie

L’ostéopathie connaît aujourd’hui un franc succès, d’autant plus qu’aucune prescription médicale n’est nécessaire pour une consultation. Parfois confondue avec un kinésithérapeute et un chiropracteur, l’ostéopathe utilise des techniques manuelles pour soulager les douleurs de toutes sortes. En quoi consiste réellement une consultation ostéopathique ? Que faut-il savoir sur cette pratique ? Est-ce sûr ? Est-ce réglementé ?

Définition de l’ostéopathie

L’ostéopathie est une discipline préventive et curative utilisant des techniques manuelles de pression, d’élongation ou de torsion. L’ostéopathe a recours à un système de soins prenant en compte aussi bien les symptômes physiques que le style de vie, les habitudes et l’état général du patient. Le traitement est basé sur des manipulations osseuses ou musculaires veillant à l’harmonie générale du corps humain. Des conseils de mode vie sont également donnés : postures, démarches, position d’assise, gestes et exercices au quotidien, etc.

Concept

Cette médecine complémentaire a été inventée par le Dr Andrew Taylor Still au XIXe siècle en partant du principe que lorsque l’appareil locomoteur (squelette, articulations, muscles, tendons, nerfs) fonctionne bien, le bien-être du corps humain est assuré. L’objectif est de déceler, puis de traiter des tensions, des déséquilibres et des limitations de mobilité, provoquant des douleurs au patient. L’ostéopathe connaît parfaitement la structure, la fonction et les interconnexions de chaque région du corps humain.

Consultation

Cette connaissance transparaît d’ailleurs durant la première consultation lorsque le praticien inspecte, touche, palpe et mobilise des parties du corps qui ne font pas mal. Avant cela, il procède à l’anamnèse, consistant à poser des questions qui semblent parfois détachées du problème. L’objectif est d’appréhender le motif de la consultation, le profil du patient ainsi que ses antécédents et ses anciens traitements. Un traitement ostéopathique est ensuite présenté, puis réalisé. En général, trois séances sont nécessaires pour aboutir à un résultat durable.

Les bienfaits de l’ostéopathie

Les troubles de la santé traités sont les problèmes fonctionnels, consistant en des douleurs dont l’origine reste inconnue, mais qui gênent au quotidien. L’ostéopathie est cependant contre-indiquée en cas d’hémophilie, d’ostéoporose ou d’AVC.

Sur les douleurs musculaires et articulaires

L’ostéopathie soulage les douleurs articulaires, les lombalgies, les cervicalgies, les entorses, les douleurs et traumatismes musculaires et les tendinites. Ce genre de traitement est également utilisé à la suite d’un traumatisme, d’un choc ou d’un accident. Les sportifs, les personnes âgées et les enfants peuvent en profiter à titre préventif pour trouver un équilibre quotidien.

Sur d’autres pathologies

L’ostéopathie peut soigner bon nombre de maux :

  • Problèmes de circulation sanguine (troubles de la circulation, jambes lourdes, hémorroïdes)

  • Troubles digestifs (ballonnements, constipation, diarrhée, etc.)

  • Pathologies pédiatriques (coliques, régurgitations, troubles du sommeil, nervosité, etc.)

  • Troubles ORL (asthme, sinusites, bronchites chroniques, bourdonnements, otites, vertiges, migraines…)

  • Troubles psychologiques et psychiques (stress, anxiété, dépression, troubles du sommeil, déficit de l’attention et hyperactivité)